Dans le duel franco-français du jour à Rome, pour les qualifications du Masters 1000, c’est le moins bien classé des deux qui a pris l’avantage. Stéphane Robert, 103e joueur mondial a bataillé plus de deux heures et trois sets pour battre Paul-Henry Mathieu (60e et tête de série N.3 de ce tableau…