Pour casser les chaînes de contamination du Covid-19 dans les écoles, les tests salivaires doivent y être déployés massivement à partir de la semaine prochaine, ce dont doutent les syndicats qui déplorent un manque d’organisation et d’anticipation.