Des manifestants thaïlandais ont escaladé samedi le Monument de la Démocratie à Bangkok qu’ils ont recouvert d’un tissu de couleur pourpre pour exiger la libération de quatre militants et l’abrogation de la loi de lèse-majesté qui protège le roi de la diffamation.