Dans la nuit de mardi à mercredi à Toulouse, des cambrioleurs qui avaient pénétré dans un domicile à la porte non verrouillée sont tombés sur un os : un chien dont les aboiements et les menaces ont eu tôt fait de faire décamper les intrus.