Dimanche matin à Toulouse, des parents ont manifesté devant une école primaire pour réclamer que le rectorat règle le problème d’un élève perturbateur. Ce dernier s’en prendrait ainsi autant à ses camarades qu’aux adultes.