« C’est une insulte pour l’armée », juge la ministre.

Après la prise de position de Florence Parly, Agnès Pannier-Runacher a condamné à son tour la tribune, saluée par Marine Le Pen, dans laquelle des militaires retraités évoquent un « délitement » de la France et se disent « prêts à soutenir » les…