Lancé en 1967 pour les Jamaïcains de Grande-Bretagne, le label londonien Trojan a cassé la baraque en quelques mois et fait danser toute une génération (et les suivantes) au son de Kingston. Une compilation revisite l’âge d’or du label. Présentée par Don