Plusieurs milliers de personnes ont manifesté samedi en Turquie pour demander au président Recep Tayyip Erdogan de revenir sur sa décision d’abandonner un traité sur la lutte contre les violences infligées aux femmes, qui lui a valu des critiques de l’Europe.