Deux associations demandent à ce que les contenus haineux sur internet soient plus rapidement supprimés.