« Hourra, je suis enfin libre ! », s’est exclamée la jeune femme quand la chaîne a finalement été coupée