La Mutualité sociale agricole s’alarme d’une situation qui s’est considérablement détériorée ces derniers mois. Crise du marché, météo capricieuse ou encore problèmes sanitaires