Un Corse refuse de se faire doubler par un français