Une querelle culturelle. Rawiri Waititi, co-président du Parti maori, a été expulsé du Parlement néo-zélandais ce mardi, pour avoir refusé de porter une cravate. Le député autochtone a fait du combat contre cette obligation, «dépassée» selon lui, son cheval de bataille.