Un fournisseur d’électricité californien à l’origine de l’incendie le plus meurtrier de l’histoire de l’Etat a fait part mercredi de son intention d’enterrer plus de 16.000 kilomètres de lignes électriques, afin d’éviter que ses équipements ne provoquent d’autres départs de feux.