Le géant chinois du nucléaire CGN et un citoyen américain sont accusés d’avoir volé le savoir-faire nucléaire américain.