Un homme soupçonné d’avoir envoyé, début mars par mail, des menaces de mort à 42 députés de tous partis a été placé en détention provisoire par le tribunal correctionnel de Paris en attendant son procès prévu le 15 avril.Le suspect âgé de 34 ans, qui devait être jugé en comparution immédiate à…