Deux jours après l’attentat de Nice, certains avaient dénoncé une nouvelle attaque terroriste, mais les coups de fusil reçus par un prêtre orthodoxe la semaine dernière à Lyon relèvent en réalité d’une affaire d’adultère: le mari trompé a reconnu les faits. Cet homme de 40 ans et de nationalité…