Une caméra automatique confond le crane de l’arbitre de touche avec le ballon