En 1972, Jean-Louis Tardy, à la tête d’une entreprise de travaux agricoles (ETA), crée un enfonce pieux dont il fait profiter ses collègues viticulteurs puis l’ensemble des professions agricoles. Et