Selon un rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 25% des grossesses dans le monde se terminent en avortement. Mais le taux d’avortements a considérablement diminué dans les pays développés.