Hautot-sur-Mer. Lundi 1er février 2021, l’accueil de la mairie a reçu une multitude d’appels téléphoniques pour signaler les difficiles conditions de vie d’un troupeau de bovins. Or, ce n’est pas la première fois.