Des retraités du Loiret ont adressé le 18 février une lettre ouverte à l’ARS, à la préfecture et aux élus pour obtenir un meilleur accès à l