Une avant-course sous Covid « surréaliste », vécue « en catimini »: l’un des 33 skippers du Vendée Globe, Armel Tripon (45 ans), à la barre d’un bateau flambant neuf +volant+ (L’Occitane), livre à l’AFP le premier volet du carnet de bord de son premier tour du monde en solitaire, sans escale, qui…