Faute de volontaires, le Dr Patrick Vogt a dû se débarrasser de flacons d’Astrazeneca entamés. Et ça ne lui a pas plu…