Thierry Georgel a la passion du cinéma héritée de ses parents. Issu d’une famille qui exploite depuis des dizaines d’années des salles en France, il « reste toujours très positif, mais c’est compliqué »… Extrait du magazine « 13h15 le samedi » du 28 novembre 2020.