Le patron de Vivendi, Vincent Bolloré a avertit que les pertes de Canal+ ne pourraient pas être financées « indéfiniment », au cours de l’assemblée générale du groupe jeudi. La filiale de télévision payante pourrait dépasser 400 millions d’euros en 2016.