Alors que les confinements ont fait exploser les actes de violences conjugales, qu’y a-t-il de nouveau sur le sujet ? En mars, quatre villes de Seine-Maritime et de l’Eure accueilleront un centre de prise en charge des auteurs de violences conjugales, une première dans la région.