Certains animaux peuvent attraper le Covid-19 et les visons peuvent même contaminer l’Homme. Mais il n’existe pas de preuve à ce stade que ce saut entre espèces aggrave l’épidémie, selon les scientifiques, prudents mais vigilants après les annonces spectaculaires du Danemark.