La quatrième fut donc la bonne. Normalement programmé à 13 h 02, mais décalé à 13 h 22 en raison d’une brume persistance sur la ligne de départ, puis à 13 h 42 et encore 14 h, le coup de canon de la 9e édition du tour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance, put enfin être donné…