Si Sara Errani, numéro 18 mondiale et tête de série numéro un du tournoi avait décidé de jouer à Strasbourg afin d’engranger quelques victoires, c’est raté ! L’Italienne, finaliste de Roland Garros en 2012, a été sortie par Monica Puig, 51ème mondiale en trois sets, 4-6 6-3 6-1 en 1h45….