Le groupe Etat islamique (EI) a signé dimanche au Yémen un nouvel attentat-suicide qui a fait 41 morts et 50 blessés parmi des recrues de la police.